Pour préparer la pose d'un nouvel enrobé

 

Le fraisage consiste au "décapage" des routes afin de les restaurer ou même de les refaire complètement. Pour cette prestation, on utilise une fraiseuse. Grâce à un tambour rotatif muni de dents, pics ou couteaux, la fraiseuse désagrège les matériaux de la chaussée sur 1 à 2 m de large et sur la profondeur de son choix (de 1 à 30 cm). Les matériaux fraisés sont alors enlevés par un système de convoyage (bande de réception qui alimente une sorte de tapis roulant appelé « bande de déversement ») jusqu’à une benne.

 

Le tambour de fraisage est muni d’un dispositif d’arrosage d’eau qui atténue la formation de poussière et refroidit les pics de fraisage pour en allonger la durée d’utilisation. Celle-ci est souvent assez courte : sur des sols durs, il n’est pas rare d’utiliser trois à quatre jeux d’outils par jour !

 

Le fraisage est en général la première étape des travaux de réparation des routes de tous types (autoroutes, routes secondaires, ronds-points...). On y a recours pour diminuer l’épaisseur de la chaussée avant la mise en œuvre de nouveaux enrobés.

 

Chez Enrobest, nous disposons d'un équipement performant offrant la possibilité de fraiser sur 3 profondeurs:

  • 35 cm
  • 1 m
  • 2,10 m

 

Nos fraises sont transportées par une remorque 5 axes semi-surbaissée.

 

 

Nous sommes également compétents pour le fraisage d'un revêtement en béton.

 

Nos intervention sont à géométrie variable. Que ce soit pour la réfection de voirie d'importance comme le remplacement de la surface d'une cour chez un particulier grâce à notre petite machine.